Laterna Magica – Bergman et attractions (7 nov. 2019)

Le Visage

1846 : la troupe du docteur Vogler, magnétiseur mesmérien et prestidigitateur, arrive dans une petite ville de Suède. À peine arrivés, Tubal, le bonimenteur, la grand-mère du docteur Vogler, une sorcière de deux-cents ans spécialisée dans les filtres d’amour, M. Aman, l’assistant, Simson, l’écuyer, et Albert Emmanuel Vogler en personne sont arrêtés par un groupe de bourgeois et hommes de pouvoir. Désireux de révéler au grand jour leur charlatanisme, ceux-ci les contraignent à faire démonstration de leurs pratiques magiques. Des cuisines jusqu’au grenier, la demeure baroque du consul local se transforme en théâtre d’une véritable lutte des classes, dans laquelle se joue l’hégémonie de la rationalité moderne.

Réalisé entre Le Septième Sceau (1957) et La Source (1958), Le Visage se donne comme une variation sur le thème de la croyance. Ressort premier des spectacles populaires d’hypnose et de prestidigitation, elle représente à l’inverse une source de terreur pour une classe dominante incapable de la vaincre par l’autorité et par la science. Dans la société suédoise du XIXème siècle, savoirs magique et scientifique se complètent et s’opposent : Le Visage nous donne à voir un monde dans lequel la superstition n’est que le revers de la modernité technique, alors que naissent la lanterne magique puis le cinéma.

Attractions

La seconde partie de la séance aura lieu dans le salon, au premier étage du cinéma.

Alessandra RONETTI (Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne / ENS de Pise), spécialiste des pratiques visuelles du XIXème siècle liant psychologie et spectaculaire, nous entretiendra des liens de la lanterne magique puis du cinéma avec les sciences du psychisme. Ce sera l’occasion de revenir sur l’histoire mixte du magnétisme et de l’hypnose, entre pratiques thérapeutiques et pratiques spectaculaires.

Bénédicte LOMBART, cadre de santé, docteure en philosophie pratique et formatrice en hypnose thérapeutique, nous présentera l’hypnose et son utilisation en milieu médical. Elle fera la démonstration des possibilités de l’hypnose et répondra aux questions sur cet état de conscience mystérieux, ses techniques de mise en place et ses propriétés thérapeutiques.

Anne GOURDET-MARÈS, responsable de la collection des appareils cinématographiques de la fondation Jérôme Seydoux-Pathé et spécialiste de l’histoire des appareils et de la pellicule, nous présentera un spectacle de lanterne magique. Au fil des plaques de verre d’époque glissées dans sa lanterne magique bi-unial, Anne Gourdet-Marès nous transportera à la rencontre des astronomes du XVIème siècle et de leurs étoiles.
Accompagnement musical à la guitare : Baptiste BONNOT

*

Informations pratiques

> Voir l’événement Facebook

Date : Jeudi 7 novembre – 20h

Lieu : Luminor Hotel-de-Ville – 20 rue du Temple 75004 Paris

Adhérents* : 6 euros
Adhérents tarif réduit* : 5 euros
Tarif normal : 9,5 euros
Tarif réduit : 7,5 euros

*L’adhésion peut être effectuée lors de la séance – prévoir un chéquier ou de la monnaie
Tarif normal : 20 euros pour l’année
Tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle) : 10 euros pour l’année

Laisser un commentaire