L’essence du blues : The Soul Of A Man // Bluescrappers

Permanence Cinéma présente : L’essence du blues, une projection de The Soul of a Man de Wim Wenders (en 35mm), suivie d’un concert des Bluescrappers.

Une ballade cosmique et intime au coeur du blues

« Dark was the night, cold was the ground ». Ce morceau de Blind Willie Johnson, enregistré en 1927, navigue depuis 40 ans à travers l’espace au bord de Voyager, sonde spatial qui embarque un disque des « sons de la Terre ». Cette curiosité cosmique constitue le fil rouge de The Soul of a Man, premier volet d’une série sur le blues produite par Martin Scorsese en 2003.
Wim Wenders y recherche l’essence du blues à travers le portrait de trois de ses bluesmen favoris : Blind Willie Johnson, Skip James et J.B. Lenoir. Le cinéaste réactive la mémoire de ces rythmes en imbriquant passé et présent, fiction et documentaire, et démontre leur intemporalité en les faisant réinterpréter par des musiciens actuels (Lou Reed, Beck, Nick Cave…). Une plongée dans les racines d’une musique qui en a influencé tant d’autres.

Bluescrappers

Depuis plus de 3 ans, le duo formé par l’harmoniciste et chanteur Alain Lignereux et le guitariste Chilien Fagu fait revivre le son des années 1930 à 1950. Ils ont su retrouver l’intensité et la charge émotive du blues des premiers temps pour faire découvrir son histoire au public d’aujourd’hui, avec générosité et passion.
La richesse de leur répertoire, où l’on croise Son House, Scrapper Blackwell, Blind Willie Johnson et tant d’autres, témoigne de la variété des sons et des techniques du blues des débuts.

*

Informations pratiques

> Voir l’événement Facebook

Date : Mardi 21 mai – 20h

Lieu : Luminor Hotel-de-Ville – 20 rue du Temple 75004 Paris

Adhérents* : 6 euros
Adhérents tarif réduit* : 5 euros
Tarif normal : 9,5 euros
Tarif réduit : 7,5 euros

*L’adhésion peut être effectuée lors de la séance – prévoir un chéquier ou de la monnaie
Tarif normal : 20 euros pour l’année
Tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle) : 10 euros pour l’année

Laisser un commentaire